Zoom sur l’arthrite juvénile

L’arthrite juvénile ou arthrite rhumatoïde juvénile est une maladie inflammatoire chronique des articulations chez les enfants de moins de 16 ans. Il s’agit de la déficience du système immunitaire en portant atteinte aux tissus sains de l’organisme.

Les causes de l’arthrite juvénile

Les causes exactes de l’arthrite juvénile n’ont pas été identifiées de façon exacte, les hypothèses mènent à la détermination que cette maladie n’est ni héréditaire, ni contagieuse.
La maladie de l’arthrite juvénile n’est pas liée à une infection antérieure, ou à une faille alimentaire. L’allergie alimentaire peut être une des causes de cette maladie infantile.
L’hypothèse la plus avancée est le dysfonctionnement du système immunitaire à défendre les tissus sains contre les infections en faisant apparaître une inflammation. Tel est le cas pour l’amygdalite. On peut alors traduire cette possibilité par une infection bactérienne.

Les symptômes de l’arthrite juvénile

Une inflammation et des douleurs aux articulations persistent pendant une longue période, voire des semaines chez l’enfant. Les manifestations de l’arthrite juvénile sont douloureuses et l’enfant se plaint souvent de raideurs au matin ou après une période d’immobilité, après les siestes ou au réveil. Généralement, les symptômes s’atténuent lentement au fil de la croissance de l’enfant. Il convient néanmoins de procéder à un diagnostic, des radiographies et des analyses de sang pour identifier la maladie.

Les traitements de l’arthrite juvénile

Les traitements liés à la maladie de l’ l’arthrite juvénile visent à diminuer les inflammations et limiter les lésions articulaires par des médicaments. Le but est d’éliminer définitivement la maladie au cours de la croissance de l’enfant. L’agissement des médicaments sera progressif et prend effet après un certain temps après le début du traitement. Il s’agit de médicaments antirhumatismaux de fonds et d’anti-inflammatoires non stéroïdiens et corticostéroïdes. Il serait avantageux pour l’enfant de bénéficier d’un exercice de réadaptation fait par un ergothérapeute ou un physiothérapeute afin de préserver l’amplitude articulaire, sa vitesse de croissance et un développement musculaire. Des petits massages peuvent aider les enfants à soulager les raideurs, ces massages peuvent être effectués par les parents même dans une condition de douceur et non brusque. Une balnéothérapie ainsi que le port d’attelles sont prescrits dans certains cas.

Les facteurs à risque de l’arthrite juvénile

Les facteurs favorisant l’affirmation de la maladie de l’arthrite juvénile sont :
L’obésité en pénalisant d’avantage les supports articulaires, les activités sportives intenses et le surmenage articulaire ou port de charge pesante par l’enfant. Toutes ses facteurs encouragent les défaites articulaires et musculaires. Si l’enfant atteint de la maladie n’est pas pris en charge dans le but d’éviter l’évolution des symptômes, la maladie peut l’accompagner jusqu’à l’âge adulte et se transformer en d’autres types de maladies plus dangereuses. Dans le cas contraire, si on suit bien les instructions préalablement prescrits, la maladie peut s’atténuer jusqu’au point de disparaître totalement jusqu’à l’adolescence.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *