Qu’est-ce qu’une formation en DPC ?

Formation DPC sante

En vue d’améliorer la compétence du personnel de la santé et la prise en main de la santé du public, le code de la santé publique a mis en place la notion DPC ou le Développement Professionnel Continu. C’est un parcours de 3 ans, permettant aux acteurs de la profession médicale d’approfondir leurs connaissances ou compétences scientifiques.

Le but et les exigences d’une formation DPC

Personnel de sante en formation DPCLe développement professionnel continu est un parcours obligatoire pour tout le personnel de la santé. Il a pour but d’améliorer la sécurité et l’acquisition des soins. Le suivi de cette formation permet au personnel de répondre aux enjeux du système de santé, tout en suivant l’évolution de sa profession.

Les formations DPC sont définies par période. La première a été mise en place de 2016 à 2019 et la seconde de 2020 à 2022. Il s’agit des dispositions nationales communes à tous les métiers de la santé. Cependant, il y a également des orientations en fonction de la spécialité.

Chaque participant à la formation choisit deux actions entre l’évaluation des pratiques professionnelles, la gestion des risques et la formation continue. Au bout de ce programme triennal, le médecin est contrôlé par le conseil de l’ordre départemental. Vous pouvez vous rendre sur le site spécialisé en formation DPC pour trouver la formation qui vous correspond.

Les actions de DPC

Scientifique actions DPCUne action de DPC répond à des critères fondamentaux : être adapté à une ou plusieurs orientations nationales de DPC et être prodigué par un organisme répertorié à l’ANDPC (Agence Nationale du Développement Professionnel Continu). Pour bénéficier de cet enregistrement, l’organisme doit proposer des méthodes validées et disposer des compétences pédagogiques et scientifiques. Il ne doit avoir aucun lien avec les industries de formation. Une évaluation positive de la part de la commission scientifique des médecins est d’ailleurs indispensable.

Les actions de DPC intègrent obligatoirement des méthodes acceptées par la Haute Autorité de Santé qui est une autorité publique indépendante. Il s’agit soit d’une formation à distance, soit d’une simulation en santé, soit d’une réunion de concertation pluridisciplinaire, soit d’un audit clinique ou encore d’une accréditation.

Un numéro est attribué à chaque programme disponible sur le site de l’organisme formateur ou sur le moteur de recherche de la plateforme de l’ANDPC.

Conditions et intérêts pour s’inscrire à une formation DPC

Medecin liberalLa possession d’un compte personnel est indispensable pour un médecin libéral qui veut bénéficier de la formation. Le numéro du programme concerné est à retirer pour l’inscription à l’organisme formateur. Depuis 2020, seul le participant peut ouvrir ses droits via son compte personnel. Un programme est composé au maximum de 21 heures de formation. Depuis 2019, le médecin peut recevoir la totalité de son forfait par des formations à distance.

La formation DPC permet aux professionnels de la santé de suivre des programmes validés unanimement. De ce fait, ils répondent aux objectifs de la santé publique. Par ailleurs, pour les médecins libéraux, la formation peut être financée par l’ANDPC à condition qu’ils s’engagent à la terminer. Un participant gagne une indemnité de 22,5 euros par heure pour ses heures de formation. C’est l’occasion pour le personnel de la santé publique de répondre à l’obligation triennale de DPC.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *