Zoom sur la sciatique

Vous avez entendu dire que la sciatique est douloureuse et franchement, vous ne souhaitez pas en faire l’expérience. En effet, qui aimerait souffrir et surtout d’une sciatique ? Si vous ne savez pas grand-chose sur la sciatique, sachez qu’il s’agit d’une douleur qui atteint tout le nerf sciatique. Donc, cette douleur peut irradier l’arrière de vos deux jambes (à partir des reins ou de la colonne vertébrale) ou seulement sur une jambe. On appelle aussi sciatique la névralgie du nerf sciatique. Faisons la lumière sur cette douleur parfois insoutenable.

Au cœur de la douleur

En cas de sciatique, la douleur ressentie est vive, parfois très forte. Etant donné que la douleur se situe dans les nerfs les plus volumineux du corps, ceux des jambes, il est normal que cette douleur soit particulièrement puissante. La douleur atteint la ou les fesses puis descend vers la cuisse et peut arriver jusqu’au pied. Il arrive que les deux côtés du corps soient touchés, mais le plus souvent, la douleur se ressent juste sur un côté. Comment pouvez-vous savoir si vous souffrez de sciatique et non de lombalgie ? Eh bien, en cas de tour de rein, vous ne ressentiriez la douleur qu’au bas du dos et aux fesses, pas ailleurs. La douleur peut ne pas être exceptionnellement intense, mais les mouvements sont limités. Or, en cas de sciatique, la douleur peut aller jusqu’au pied et sur un seul côté généralement. Notez aussi que la sciatique est due à l’irritation du nerf sciatique qui peut survenir en cas de hernie discale. Lorsque l’une des 5 racines du nerf sciatique est comprimée, alors la sciatique se déclare. Si vous souffrez de sciatique, trouvez sur http://nerf-sciatique.fr comment débloquer un nerf sciatique.

D’autres causes de la sciatique

La sciatique n’est pas une maladie à proprement parler, c’est plutôt une douleur au niveau du nerf sciatique. Plusieurs facteurs peuvent causer la sciatique, dont le premier est le canal lombaire trop étroit. Si jamais le canal dans lequel se trouvent les nerfs se rétrécit, les racines sont compressées. Cela arrive souvent chez les seniors. Le syndrome facettaire peut aussi être à l’origine de la sciatique. Cela veut dire que la sciatique survient suite à une mauvaise posture prolongée ou à un mauvais alignement des facettes articulaires. Eh oui, des douleurs au dos peuvent être déclenchées puis une sciatique suivra. Vous pourriez aussi souffrir de sciatique après un accident, une chute ou une autre situation dans laquelle vous avez peut-être reçu des coups. Vos racines nerveuses pourraient avoir été endommagées, ce qui entraînera une sciatique. D’autres problèmes de santé tels que l’arthrose et les métastases sont aussi des causes possibles de la sciatique. Le cas est plus fréquent chez les personnes âgées,. Dans tous les cas, des dommages ou des douleurs au dos représentent des risques de déclenchement d’une sciatique. Normalement, au bout de 4 semaines, la douleur due à la sciatique s’estompe, mais s’il n’y a pas de prise en charge réelle de celle-ci, elle peut récidiver à un moment ou à un autre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *