Découvrez comment prévenir la cystite avec des méthodes naturelles

La cystite est une infection urinaire qui touche généralement les femmes. Elle se caractérise par une brûlure détectée généralement au niveau du bas ventre. Outre la médecine conventionnelle, il existe de nombreuses méthodes naturelles qui permettent de lutter contre cette infection. Le point sur ces solutions naturelles dans cet article.

Utilisation de l’huile essentielle de tea tree

Si vous n’avez pas envie de prendre des médicaments pour guérir votre infection urinaire, vous pouvez essayer les solutions naturelles comme proposées ici. Parmi les remèdes naturels que vous pouvez utiliser, il y a l’huile essentielle de tea tree. Ses vertus anti-inflammatoires peuvent aider à calmer les douleurs liées à l’infection. Des études ont même démontré son efficacité contre les bactéries à l’origine de la cystite. Elle peut par conséquent, être utilisée pour limiter les douleurs du bas ventre en cas de cystite ponctuelle. Pour ce faire, massez le bas ventre avec cette huile. Cette dernière peut être diluée à 5 % dans une autre huile végétale, par exemple, de l’amande douce.

L’usage de la médecine douce : l’acupuncture

En cas de cystites récidivantes, l’acupuncture peut servir de traitement préventif. Une étude norvégienne effectuée en 2002 a démontré les effets positifs de l’acupuncture sur les femmes souffrant de cystite. Ces femmes ont suivi 2 séances hebdomadaires d’acupuncture pendant un mois. Pour que le traitement soit efficace, il faut faire 3 à 5 séances sur une période de 10 ou 15 jours. L’acupuncture permet de stimuler le corps afin d’améliorer son mécanisme défensif.

La solution naturelle proposée par l’ostrosiphon

L’ostrosiphon est à utiliser si des brûlures ou une douleur sont ressenties en urinant. L’ostrosiphon est une plante aux nombreuses vertus. Ses propriétés diurétiques et anti-inflammatoires lui permettent de lutter contre les bactéries en cause de la cystite. Cette plante est reconnue par l’Agence européenne du médicament comme étant un traitement pouvant être utilisé en cas de troubles urinaires mineurs. Pour ce faire, faites-en une tisane en versant dans un litre d’eau bouillante 6 à 12 g d’ostrosiphon séchée. Cette tisane est à boire durant les crises pendant la journée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *