Maladie de Parkinson, symptômes et traitement

Plus de 150 000 personnes en France sont touchées par la maladie de Parkinson mais contrairement à ce que pensent la plupart des gens, elle ne concerne pas uniquement les seniors. Il semble que l’âge moyen des malades au moment du diagnostic est de 59 ans et on a même observé des malades qui l’ont contractée avant leur quarantième anniversaire. Certaines formes génétiques de la maladie de Parkinson, heureusement très rares, touchent des personnes très jeunes. Quels en sont les symptômes et le traitement ?

Quels sont les symptômes de la maladie de Parkinson ?

Comment sait-on qu’une personne présente la maladie de Parkinson ? Le fait d’écrire plus petit peut être un premier signe que l’on appelle aussi micrographie, un symptôme qui est une forme d’akinésie. D’autres signes peuvent apparaître, par exemple une baisse de performance pour une personne très sportive, des gestes sportifs de moins en moins précis ou encore la dystonie des pieds. Mais pour que soit établie qu’une personne souffre réellement de la maladie de Parkinson, il faut une expertise médicale. Un médecin peut proposer une IRM, des examen comme le Pet scan et le Dat scan pour avoir une image plus nette de la perte dopaminergique.

Les traitements médicamenteux en cas de maladie de Parkinson

Les médicaments pour prévenir et guérir la maladie de Parkinson n’existent pas à ce jour. Lorsqu’on parle de traitement, il s’agit davantage d’une prise en charge des symptômes de la maladie. Les traitements médicamenteux agissent donc sur les manifestations de la maladie plutôt que sur ses causes. D’ailleurs, les médicaments sont prescrits seulement lorsque la vie et les activités quotidiennes de la personne en sont affectées. Le médicament le plus courant est la lévodopa, aussi appelée L-Dopa, un précurseur immédiat de la fameuse dopamine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *