Dépression ou déprime, y a-t-il une différence ?

Les termes « dépression » et « déprime » sont utilisés parfois à tort et à travers. Il est vrai qu’il y a une ressemblance entre ces concepts qu’il est facile de les confondre. La dépression est une maladie à part entière alors qu’une déprime est souvent passagère. Il est important de comprendre pleinement ces deux termes car si l’un réclame un véritable traitement, l’autre peut se guérir de lui-même, selon les individus.

Mieux comprendre ce qu’est la dépression

La dépression est classée comme un trouble psychiatrique et parmi les plus fréquents. Selon les statistiques, même des enfants d’une dizaine d’années peuvent souffrir de dépression. Chaque année, environ 7 % des Français connaissent une période de dépression, ce qui montre que la dépression est une maladie bien connue chez nous. Parfois, une personne peut connaître plusieurs périodes dépressives et celles-ci peuvent durer juste quelques semaines mais quelquefois, plusieurs mois et même plusieurs années. Dans sa forme la plus grave, la dépression peut pousser une personne à se supprimer, en tout cas, à entretenir des pensées morbides qui l’attirent irrésistiblement vers la mort, perçue comme seule solution à ses problèmes.

Déprime, de quoi est-il question ?

Quant à la déprime, il ne s’agit pas d’une maladie. Ce sont ces périodes de tristesse inévitables par lesquelles n’importe qui peut passer de temps en temps, des moments de mélancolie ou d’ennui. La perte d’un être cher, un membre de la famille ou un ami, peut plonger une personne dans la déprime, comme le fait d’avoir des problèmes au travail (conflits avec un collègue ou difficultés à accomplir certaines tâches professionnelles). Le plus souvent, il faut juste du temps et du repos pour que la déprime passe, peut-être aussi parler avec un ami intime, épancher son coeur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *