3 méthodes naturelles pour traiter le rhumatisme

Cette maladie de rhumatismes est liée en partie au vieillissement, à des traumatismes articulaires, à une dérégulation du système immunitaire ainsi qu’à des infections ou des tumeurs cancéreuses. Dès le début des premiers symptômes, le rhumatisme peut être traité intensivement dans les 12 premières semaines pour réduire le risque de handicap fonctionnel par les dommages aux articulations et aux organes. Vous pouvez choisir l’un des traitements suivants ou les combiner selon votre convenance.

Une activité physique

L’exercice physique n’est pas nouveau, vous le pratiquez déjà. C’est un geste qui déclenche quelques mécanismes thérapeutiques, et peut être un effet anti-inflammatoire. L’activité physique est très bénéfique dans les deux types de rhumatisme inflammatoire ou dégénératif. Les symptômes liés à l’arthrose disparaissent considérablement grâce à l’activité physique régulière, car elle permet la reconstitution glycosaminoglycanes grâce à la formation de tissu conjonctif et le cartilage.

Une alimentation saine

La santé et l’équilibre de notre appareil digestif sont très importants en rhumatisme. L’alimentation doit être en qualité quotidiennement. A notre époque, pour être sûr de cette qualité de nourriture, il faut privilégier l’alimentation biologique. Il faut éliminer de notre alimentation toutes sortes de substances susceptibles d’être nuisibles. L’équilibre en alimentation requiert la quantité et la fréquence raisonnable des repas.

L’acupuncture

L’acupuncture est une thérapie permettant de disperser la chaleur, le froid et le vent, et de dissiper l’humidité afin de rétablir l’équilibre énergétique. Il est à noter que l’origine du rhumatisme articulaire aigu est une occlusion due à l’action associée de l’humidité, du vent et de la chaleur. Et l’origine de l’arthrite rhumatoïde est également une occlusion des articulations, mais qui est cette fois lié à l’action associée de l’humidité, du vent et du froid. Cette acupuncture est très efficace pour la régulation énergétique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *